BGL DE FANTAISIE

83 min, documentaire, Québec, Canada, 2017
RéalisationHogue, Benjamin
ProductionBenjamin Hogue
Langagefrançais
Description courte

Portrait documentaire du trio en art contemporain BGL.


Acheter le DVD

Critiques de presse

Le film présente plein de trouvailles visuelles et mise sur un montage efficace. La caméra capte des moments de grâce. La Presse BGL de fantaisie est bien plus qu’un film sur le work-in-progress. C’est une véritable rétrospective que Hogue signe, grâce aux documents d’archives qu’il insère ici et là, au travers de ses propres séquences. Le Devoir Le film permet d’en apprendre plus sur la vision artistique de ces créateurs hors normes et sur leur préoccupation sociales. Québec Cinéma

Détails du film

Synopsis

Après vingt ans de carrière, le collectif en art contemporain BGL (Jasmin Bilodeau, Sébastien Giguère et Nicolas Laverdière) se voit confier la réalisation de trois projets d’envergure. Le défi est de taille : produire deux œuvres d’art public monumentales – une à Montréal et l’autre à Toronto – et représenter le Canada à la 56e Biennale de Venise. Le moment ne pouvait être mieux choisi pour braquer la caméra sur le trio fantaisiste et jeter du même coup un regard rétrospectif sur une œuvre prolifique et déroutante. Un documentaire aux allures de conte, où s’entremêlent humour, extravagance, onirisme et camaraderie.

 

Équipe

Scénario et réalisation : Benjamin Hogue
Direction photo : Benjamin Hogue et Alexandre Berthier

Monteur : René Roberge

Conception sonore: Patrice LeBlanc

Musique : Simon Bélair

Prise de son : Benjamin Hogue

Mixage sonore : Jean Paul Vialard

Producteur délégué: Marc-André Faucher

Producteur : Benjamin Hogue (La Soute)

 

Partenaires financiers

SODEC

Conseil des arts du Canada

Conseil des arts et lettres du Québec

ONF – Aide au cinéma indépendant

Réalisation

Hogue, Benjamin

Réalisateur

Actif dans le milieu du cinéma documentaire depuis quinze ans, Benjamin Hogue s’intéresse particulièrement aux créateurs qui, chacun à leur manière, décloisonnent les formes d’art et jettent des ponts entre l’art et la société. On lui doit plusieurs coréalisations : Lemoyne (2005), sur la vie et l’œuvre du peintre et performeur Serge Lemoyne ainsi que Le chômeur de la mort (2009), un portrait du poète Claude Péloquin. Il a aussi produit le documentaire Godin (2011). BGL de fantaisie (2017), long métrage documentaire sur le trio en art contemporain BGL, est sa première réalisation solo. Benjamin Hogue est également directeur de l’Observatoire du documentaire.

 

Filmographie

 

BGL de fantasie (2017 / 83 min)
Le Chômeur de la mort (2009 / 68 min)
Lemoyne (2005 / 80 min)